Diocèse de Mbuji- Mayi : Les objets sacrés de l’église St Amand Kabanda de Ngandajika emportés par des malfaiteurs

Diocèse de Mbuji- Mayi : Les objets sacrés de l’église St Amand Kabanda de Ngandajika emportés par des malfaiteurs

Le vent de profanation des Eglises catholiques au Kasayi ne se tarit pas. Le vol des objets sacrés de la sainte Eglise est loin de se terminer à Ngand

Commémoration de la mort du défunt Laurent Désiré Kabila ancien président de la République Démocratique Congo
Le Vatican a réformé ses moyens de communication
Archidiocèse de Kinshasa : La chapelle Marie, Mère de la Miséricorde, bénie par Mgr Ambongo

Le vent de profanation des Eglises catholiques au Kasayi ne se tarit pas. Le vol des objets sacrés de la sainte Eglise est loin de se terminer à Ngandajika, diocèse de Mbuji-Mayi, territoire politico-administratif de la province de Lomami au centre de la République Démocratique du Congo.

La paroisse Saint Amand Kabanda en a été victime la nuit de lundi 25 à ce mardi 26 juillet 2022, rapportent les fidèles trouvés sur place par les reporters de notre rédaction. Les malfaiteurs inconnus jusqu’ici ont réussi à emporter plusieurs objets sacrés dont le crucifix, le tabernacle contenant les hosties sacrées et la statue de Saint Amand qui se trouvait à l’intérieur de la cure paroissiale. Parmi les objets non sacrés figurent l’encensoir, l’ostensoir, les étoles, les chasubles des prêtres et aubes des servants de messe communément appelés acolytes.

La scène s’est déroulée en l’absence de la commise à la garde des biens de la paroisse Saint Amand de Kabanda au territoire de Ngandajika, constatent les chrétiens peu avant la messe matinale du mardi 26 juillet 2022.

Jusqu’à l’heure où est diffusée cette information, il n’y a pas eu une déclaration officielle de la part des autorités de l’Eglise locale.

En rappel, l’an dernier(2021) une dizaine de paroisses ont été vandalisées, des objets sacrés et ornements liturgiques emportés entre le mois d’avril et Juillet, avait affirmé dans un communiqué, l’évêque du diocèse de Mbuji – Mayi, Mgr Emmanuel Bernard Kasanda. Au diocèse de Kabinda, la Paroisse Saint Paul Kamende a été victime de la désacralisation de son Eglise. Les témoignages de l’Abbé Curé, Laurent Nyembue, expliquaient que les malfaiteurs ont cassé le cadenas de l’église et y ont emporté le grand Crucifix, la croix d’autel, les deux statues de la Vierge Marie et celle de Jésus qui étaient dans l’Église de Kamende, une Bible et deux petites nappes sans oublier la pierre d’autel.

Johnny Kasongo

LOMAMI

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE